Equipe 4 / Vernou : Une continuité, tout va bien …

Une supportrice de choc dans les bras de son Papi fier comme un bar-tabac … euh, comme Artaban.

Mercredi dernier nous nous sommes donc déplacés à Vernou, on était bien, confiants, combatifs, tout ça quoi ….

Bon , bref, on commence les simples, Benoît tombe sur un adversaire qui jouait l’année dernière à Champagne, qui nous avait déjà posé pas mal de problèmes, et bien nous sommes rassurés pour lui, il joue toujours très bien … Benoît perd en 2 sets mais sans regrets, son adversaire était vraiment hors de portée.

Pour ma part dans le SH2 je m’illustre en jouant un match lamentable ponctué de fautes directes quasiment aussi nombreuses que les points perdus, ce qui est dommage car dans les rares moments d’échanges, ceux-ci  tournaient plutôt à mon avantage.

Dans le SH3 on retrouve notre Arnaud en pleine forme, il ne lâche rien face à un joueur qui n’avait vraiment pas envie de perdre et l’emporte en 2 sets, bravo Arnaud !

On passe ensuite au DH2, Benoît et Fabien qui jouaient ensemble pour la première fois, font un assez bon match, perdent le premier set 11/21, remportent le second 21/18. Ils se battent jusqu’au dernier volant mais s’inclinent 16/21 dans le dernier set.

Avec Bernard nous faisons également un bon match avec pas mal de points disputés mais nous perdons le 3ème set 21/23 après 2 volants de match perdus.

Bon, c’est encore une  défaite mais on garde le moral !

 

Une pensée pour Bernard qui s’est fait le lendemain une grosse entorse, on lui souhaite un rapide rétablissement …

Une autre pensée pour notre VVP (que les rus, les ruisseaux, les rivières, les fleuves, les mers, les océans s’ouvrent sur son passage pour qu’il puisse les traverser les orteils au sec!) que certain rédacteur n’hésite pas à malmener par des insinuations sournoises et déplacées, à la limite de la calomnie, n ‘hésitant pas à le qualifier (ô l’infâme!) de « peu sérieux »! En effet rien ne prouve qu’il mange des ships avec sa bière …

Facebooktwitter

Les commentaires sont fermés