Vernou-la-Celle – Equipe 1 : Palpitations sans conséquences

[« Pourquoi des jonquilles ? » se demandera le lecteur, épuisé, à juste titre, par les illustrations fantaisistes des comptes rendus des rencontres. Hé bien, parce que la gentille Martine a distribué de gentils bouquets aux gentils joueurs, et que l’équipe 1 ne respire que le bonheur…hmmm, il se peut surtout que les substances qu’ingère le chroniqueur lui permettent de jeter un voile psychédélique sur les tensions terribles qui ravagent la 1, qu’on n’arrive plus à réunir sur une photo. Mais pourquoi ce bla-bla alors qu’on a juste oublié le cliché ? Parce que je suis payé à la ligne, pardi !]

Dernière rencontre avant les vacances scolaires, avec un petit mic-mac autour de la participation de Gaëtan suite à une légère défaillance de la communication inter-capitaines qui occasionne un petit retard à l’allumage et une mini-conférence avec Clémentine au pied des terrains pour déterminer :

a) où reste le capitaine ;

b) qui a joué combien de rencontres/matchs et avec quel type de chaussures, ce qui donne lieu à quelques échanges avec Manu, tiens, quand est-ce qu’on le revoit celui-là ?

c) est-ce que quelqu’un veut bien répondre au téléphone un soir de St-Valentin, p****n ?

d) est-ce qu’il y a bien une équipe 2 dans ce club ?

e) si oui, faut-il vraiment s’en soucier ? [le capitaine concerné me dévissera la tête en temps voulu]

f) mais c’est pas notre boulot m***e !

Trêve de bêtises, les choses sont arrangées et Gaëtan peut jouer, ouf. Première série de matchs avec le SH1 remporté par Benoît face à Yann, les filles s’imposent vite en double dames et je laisse Gaëtan faire une large partie des points en DH, en 2 sets aussi malgré une deuxième partie plus brouillonne.

Pas de problème pour Clémentine en dehors d’un petit relâchement en deuxième partie de SD, Gaëtan alias « le non-classé en toc » fait souffrir Martial en SH2 en plaçant les volants sans pitié, on révèlera ensuite à notre barbhurleur (oui, ce mot n’existe pas) préféré que « NC » signifie simplement « classement non communiqué » !

Deux matchs en 3 sets néanmoins qui nous ont fait craindre de rater le point offensif, Martine et Benoît décidant à tort de tout jouer sur Lucie dans le deuxième set du mixte avant de se reprendre ensuite pour gagner, et un SH2 bourré de fautes pour moi face à Aurélien, qui se conclut malgré tout par une victoire en trois manches.

Un 7-0 donc, même s’il est impossible de rivaliser avec le matelas de points bonus que s’est constitué Provins. Une petite pause, suite et fin en mars pour la 1 !

 

Facebooktwitter

Les commentaires sont fermés