Equipe 1 – Brie-Comte Robert 3 : de justesse !

Première rencontre pour la 1 ce 13 novembre, sur le papier nous sommes relativement favoris, on démarre un peu tard le temps d’acheminer nos adversaires jusqu’au gymnase, et hop :

  • SH3 : Alex a une jambe en bois rendant la récupération d’amortis difficile, c’est perdu en 2 sets ;
  • DD : Anaïs et Martine ne parviennent pas à faire la différence et concèdent le point en deux aussi (20-22/17-21) ;
  • SH2 : Xavier passe à côté de son match, et une autre défaite en 2 sets, une !
  • SH1 : le retour du 3 sets interminable pour le capitaine face à un D8, deuxième set complètement raté mais je finis par m’imposer après une bonne suée (21-17/13-21/21-13).

Menés 1 à 3? Hé oui, plus de joker !

  • SD : Laetitia retrouve le simple après une si longueeeeeeeeeeeeeeee absence, elle rencontre une adversaire P10 nettement sous-classée qui dégage fort loin (le capitaine avait bien sûr intoxiqué Laetitia à base de « oh, ça devrait pas être trop dur« , la publicité mensongère est son credo), heureusement les fautes adverses permettent une victoire bellifontaine en 2 sets, début de la remontada;
  • DH : Xavier et Alex (alias « les éclopés »), s’entendent bien dans un match assez serré 21-16 au premier set, on flippe à 19-19 dans le deuxième mais ils maîtrisent les derniers volants et ne prennent pas le risque du troisième.
  • DMx: la pression sur « Mamie » Martine et « Pépère » Mathieu, on est menés au premier 19-16 mais en double les retournements sont fréquents et un bon sursaut nous permet de l’emporter 22-20,  au deuxième Martine tient bien le filet et j’active le mode « mobylette » (décisif apport en sucre des bonbons de Lionel avant le match !), 21-11 et le point décisif de la victoire !

On a donc eu chaud, rencontre très sympathique et buffet à l’avenant avec le fameux gâteau à la poire de Mamie, la tarte aux pommes d’Alex et les croque-monsieur préparés avec amour par les filles, pour la bouffe on est quasiment niveau régional ! La suite mardi prochain avec Sénart 8.

 

 

Facebooktwitter

Les commentaires sont fermés