J2 & J3 Equipe 4 : « Nous, l’Equipe 4 … »

Cette année, c’est fini… Il faut que cela cesse, il faut de la rigueur, cette saison je me cantonne au compte-rendu factuel, analytique, exclusivement sportif, décrivant chaque échange avec une précision chirurgicale tel un Hugo décrivant une gargouille de Notre Dame , de la composition du fil polyamide du filet jusqu’au pedigree du canard qui a fait don de ses plumes pour le volant.

Je vous préviens : ça va être pénible !

D’ailleurs, de manière générale, il faut cadrer tous ces capitaines d’équipe qui n’en font qu’à leur tête (ne voit-on pas des images de gastronomie non vegan comme illustration de compte rendu ?).

Pour cela je propose de leur faire prêter serment la main sur le tube de RSL, de leur faire accepter une sorte de charte qui pourrait être sous forme d’anaphore (une forme littéraire remise au goût du jour un certain soir de 2012), qui permet d’inclure nombre de promesses à ne pas tenir :

Moi, capitaine, je ne ferai pas de photomontage douteux afin de faire oublier qu’on n’a pas pris de photo.


Moi, capitaine, je n’inclurai pas de jeux tout aussi douteux dans mes compte-rendus afin d’amuser la galerie pour faire passer de piètres résultats.


Moi, capitaine, pour les mêmes raisons, je ne ferai pas de films d’animation (à ce sujet, promis, je termine celui de l’année dernière…)


Moi, capitaine, je n’userai pas de flagornerie auprès de mes collègues capitaines afin qu’ils me prêtent un joueur ( Mathieu n’est-il pas notre Balzac du compte-rendu doublé d’un altruiste à faire pâlir l’aura d’un Gandhi ? Audrey n’est-elle pas une étoile filante illuminant la voûte céleste de la Halle Mimoun ? Benjamin n’est-il pas la force tranquille du badminton capable de stopper net un char d’assaut sur la place Tiananmen ?)


Moi, capitaine, pour la même raison, je ne me convertirai pas au féminisme sous prétexte que cette année nous avons un-e confrère-sœur comme collègue-gue capitaine-taine ( je me mets à l’écriture inclusive, ça permet de gonfler, d’une part, le lecteur, c’est sûr, mais aussi la taille d’un compte-rendu trop succinct).


Moi, capitaine, je ne taquinerai pas Notre VVP (que Sa renommée traverse les millénaires, notre système solaire, notre galaxie,tout l’univers, vers l’infini et au-delà !) dont le dévouement n’a d’égal que la pugnacité d’une poule protégeant ses poussins.


Moi, capitaine, je ne divulguerai rien de la vie privée de Notre VVCP ( Vénérable Vénéré Couple Présidentiel). En parlant de poules, vous saviez que Notre VVCP en élève ? Finalement Audrey c’est un peu notre Marie-Antoinette gardant ses moutons, Notre VVP s’adonne t-il aux serrures?

Moi, capitaine, je ne ferai pas de compte-rendus deux-en-un au nom de prétextes bidons tels que flemme, manque de temps, procrastination, burn-out, comas ou décès.


Et enfin :


Moi, capitaine, je ne parlerai que de badminton dans mes compte-rendus…


Donc maintenant nous mettons en application tous ces préceptes :

Titre : J2 et J3 de l’équipe 4 (exceptionnellement je fais 2 résumés en 1 car je n’ai pas eu le temps de faire le premier…)

Sous-titre : J2 Équipe 4 / Vernou

Photo : il n’y en a pas, on a oublié …

Comme le début de saison de l’année dernière, on a dû oublié de nous prévenir que c’était commencé …

On a donc reçu Vernou il y a 2 semaines, après quelques péripéties avec le poste de garde qui perd la note de service entre 18h30 et 20h , on finit par faire entrer nos visiteurs !

-SH1 : Benoît gracieusement prêté par l’équipe 3 pour nous filer un coup de main n’est pas au mieux de sa forme, revenant directement de déplacement professionnel. Un match sans grand suspens perdu en 2 sets, sans appel 9/21,10/21. En tout cas merci à Benoît d’être venu nous aider .

-SH2 : Stéphane perd un premier set, se reprend dans le deuxième mais s’écroule dans le 3ème, 10/21, 21/18, 6/21, un nouveau point pour Vernou.

-SH3 : Je remporte mon match en 3 sets, un premier set perdu de peu, les 2 suivants remportés sans problème, 21/23, 21/11, 21/9.

-DH1 : J’aligne pour la première fois cette année l’arme fatale, le V12 ! (1 vétéran 6 + 1 vétéran 6, on en a deux maintenant et ça ne va pas s’arranger …). Le V12, c’est la puissance, la précision, la reprise, la souplesse, le doux vrombissement… mais pas forcément au badminton. Bernard et Christian font un bon match mais leurs adversaires ne lâchent rien, ils s’inclinent en 2 sets 14/21, 19/21.

-DH2 : Pour leur premier match ensemble Christian et Luc font un très bon match mais concèdent le match en 3 sets 16/21, 21/16, 19/21

On perd 4/1 …

 

J3 Équipe 4 / Montereau

Mercredi dernier, premier déplacement à l’extérieur, à Montereau.

Petit problème du mardi soir, on n’était que 3 à pouvoir participer ! Mais Mathieu était là ! Après quelques échanges de sms il nous dégotte Manu qui accepte au pied levé de nous prêter main forte. Entre-temps Luc réussi à se libérer, nous partons finalement à 5.

-SH1 : Manu conclut sont match en 2 sets sans grandes difficultés

-SH2 : Je gère assez mal mon match que je perd en 2 sets 10/21, 18/21.

-SH3 : Luc pour son premier simple en compétition fait un très bon match et gagne en 2 sets 21/14, 21/11.

-DH1 : Avec Manu,nous jouons face à des adversaires sans conviction qui ne donnent pas vraiment l’impression d’avoir envie d’être là. Du coup ça donne un match sans grand intérêt, on gagne en 2 sets 21/14, 22/20.

-DH2 : Notre V12 commence à tourner rond, Bernard et Christian remportent leur match 21/18, 21/10.

On gagne 4/1…

Merci à Manu d’être venu …

Heureusement nous avons demandé de l’aide pour étoffer l’équipe !

Lundi on part à La Rochette.

Facebooktwitter

Les commentaires sont fermés