Equipe 1 : 1,2,3…perdez

Les matchs de mes partenaires m’intéressent…un peu

[« Ben alors Captain ils sont où les comptes-rendus ? T’es en grève ? » « Mouais bon j’ai un peu traîné, je suis une psychothérapie pour apprendre à gérer les séries de défaites, j’arrive j’arrive, et puis, n’oubliez pas que vous serez bientôt débarrassés de moi, enfin après la Coupe du Comité, ahahaha »]

La saison s’est donc poursuivie pour l’équipe 1 avec le match retour contre Sénart 6, qui n’a vu que l’impitoyable paire de mixte Xavier-Martine s’imposer, les autres matchs ayant été perdus assez largement, à l’exception du SH2 de Xav qui a failli triompher d’un D7 et qui s’est remis à cette occasion dans l’« esprit simple », la coach-mentaliste Martine progresse dans son accompagnement ! Il n’en reste pas moins que la rencontre se solda par un vilain 6 à 1…

Pour la rencontre contre Evry-Grégy, le capitaine était parti à la montagne et avait rétrocédé son brassard au roi de la raclette Benoît, pour l’occasion c’est Martine qui a pris la plume [attention, rupture stylistique à suivre] :

« Salut Mathieu, tu as du voir dans » l’Equipe » que ton équipe n’a pas fait la une !! Évidemment sans le capitaine, Alex et Manu rien ne va plus.

Voici un résumé du déroulement de la soirée d’hier : je n’ai pas la fiche des scores et personne ne voulait faire le rapport miteux à notre capitaine.

SH Benoit est accompagné de ses deux rejetons qui commentent le match : « Ah, c’est loupé papa ! »… Tout en les surveillant d’un œil, il réussit à déplacer sa masse et gagne. Il est coaché par Xavier qui suit le match de foot en parallèle sur son écran de téléphone.

Benoit va partir en vacances en Savoie manger les bons petits plats au fromage de sa maman ; j’ai peur ne ne pas le reconnaître en rentrant.

SH Xavier perd en trois sets. Depuis qu’il consulte son mentaliste, il semble plus serein, ne baisse plus la raquette et rebondit !

SH Harold. la rencontre est prévue à 19h45 ; il arrive vers 20h30… petits yeux, fatigué. Mais que fait-il la nuit avec sa jolie Liha ? (au fait, Harold si tu avais eu un garçon se serait-il appelé Hali ?). Il suit lui aussi le match de foot sur son tel : il perd !

SD Anaïs.le tendon de Laetitia ne se sentait pas pour faire le simple, en fait sa déchirure c’était pour que l’on s’occupe un peu d’elle.

Anaïs s’est bien défendue, elle perd en 3 sets. Avec un peu plus de présence aux entraînements elle deviendrait redoutable en simple !

DD Anaïs et Laetitia ont gagné à l’aise en 3 sets ! (le premier set étant un set de placement et d’apprivoisement).

MX Martine et Xavier : un couple d’enfer qui gagne en 3 sets.

Bravo les Filles !!!

Quand reviens-tu capitaine ? Tu nous manques, tu aurais pu les tenir en trois sets et gagner, tu aurais pu aussi faire chauffer les crocs avec fromage ET jambon, rafraichir les bières et fleurir ton appart avec des jonquilles !!!

J’ai oublié le DH Harold et Benoit.Début épique puisque Harold attendait sur le court que Benoit arrive…. enfin le voilà, il était parti se laver les mains qui dégoulinaient de fromage !!! (a-t-il dégusté une fondue au fromage, dans le vestiaire, avant le match ?). Pour tenir la raquette, ce n’est le top ! »

Hé voilà, sans commentaires sur les vilenies diverses contenus dans ce message, une défaite serrée 4 à 3 !

Nous terminons avec la rencontre contre Pontault-Combault : Laetitia nous emmène gentiment sous la pluie et dans la nuit pour récupérer le petit Xavier tout juste rentré de Paris, tandis que l’intraitable Manu est déjà sur place quand nous arrivons : diantre, se promirent-ils, il faut gagner aujourd’hui ça changerait !

En SH1, le capitaine persiste à être imprécis contre des D8 réguliers, pas de surprise c’est perdu malgré quelques longs échanges, retrouvera-t-il la route du simple un jour ? On s’interroge !

Au SH2, Xavier commence bien et remporte le premier 21-16, puis mène dans le deuxième, avant de s’effriter au mental, aïe aïe, direction un troisième s’étonne qui se terminera par une défaite, dommage mais ça prouve que les capacités sont là.

Au SH3 Manu affronte un adversaire qui aime bien prendre une position mêlant le lézard et la grue au service, ça l’énerve, ça l’énerve le Manu, qui « est venu pour jouer, bordel ! » malgré l’apposition de la main magique du capitaine qui transmet du zen sur son épaule, notre grand combattant se perd dans le jeu de son adversaire et s’inclinera au bout du troisième, argh.

Bravo les Filles !!!, disait Martine, plus haut, ça se confirme puisque le SD est remporté tranquillement pas Laetitia, et nos deux mamies s’imposent aussi en double, ahlàlà trop fortes !

En mixte pas de mystère avec Martine et Xavier, ça gagne encore même si c’est de manière serrée (22 -20/21-19), une symbiose parfaite que cette paire !

Hélas, à 3-3 le DH ne brillera pas, trop de fautes avec Manu, et on s’incline 4-3 à nouveau…

Bon, tout cela nous place à la cinquième place du classement, sans les forfaits malencontreux on aurait mérité mieux, mais la 1 se maintient ! Une saison somme toute assez équilibrée, bravo à toutes et tous !

 

 

 

 

 

Facebooktwitter

Les commentaires sont fermés