Tournoi amical de Vernou

Samedi 19 octobre, une délégation bellifontaine prit le chemin du gymnase de Vernou pour un tournoi amical par équipes : malgré un léger retard au démarrage (un certain Manu appela ainsi à 8h20 pour confirmer qu’il n’était pas là pour le rendez-vous fixé à 8h10, se défaussant sur l’incapacité de Clémentine à affronter la pluie battante et la nécessité d’aller récupérer l’intéressée chez elle, on reconnaît bien la solidarité sans faille animant l’effectif), nous ralliâmes l’objectif en temps voulu et retrouvâmes le coach-blagueur Ben, déjà en train de s’échauffer, ainsi que Benoît et les 23 kilos de reblochon qu’il avait gentiment ramenés pour le buffet. La générosité savoyarde !

Avec un format 2 doubles hommes/2 doubles mixtes/1 double dames et 5 équipes à affronter, la journée s’annonçait longue, surtout pour Clémentine et Julie qui allaient jouer sans discontinuer en attendant le renfort de Caroline, notre nouvelle recrue venue de Belgique.

Nous affrontons les trois équipes de Vernou à la suite et l’emportons à chaque fois, à noter un double particulièrement accroché de Manu et Benoît face à Yann et Laurent, qui s’achève par une victoire au 3ème set des vernoucellois. Les différentes combinaisons de mixtes et de doubles fonctionnent bien, Benjamin raconte l’histoire du pingouin qui respire par le postérieur lorsqu’il ne joue pas afin de déstresser ses coéquipiers, une belle osmose en somme.

En revanche, nos amis mais néanmoins adversaires de Montereau nous infligent un revers : après un double Mathieu/Benjamin proprement calamiteux et perdu en deux sets, Caroline et Clémentine optent pour un scénario qui peut hélas arriver en double, à savoir écraser la paire adverse au premier 21-04, puis…commencer à flotter et perdre le deuxième…puis ne pas se ressaisir pendant le troisième. Hélas, la victoire n’est jamais assurée ! Ensuite, et malgré la victoire à l’arrachée de Benoît et Manu dans le deuxième double, nous ne gagnons que l’un des mixtes restants, et on perd donc 3 à 2. Un grand classique face à Montereau, on peut d’ores et déjà parier que ça fera 4-3 ou 3-4 en interclubs !

[Interlude : une certaine Martine a été aperçue dans le gymnase dans l’après-midi, jouant non pas avec Fontainebleau mais avec les équipes de Vernou…trahison ? Provocation avant son nouveau départ en vacances pendant tout le mois de novembre ? Ces vétérans n’ont aucun respect !].

Dernière vague de matchs face à Bois-le-Roi, en double avec Benoît je finis par écouter les hurlements de Manu (« Attaque ! Attaqueeeeeeeeee ! ») et le gratifie de quelques « smashs flottants », un concept bien particulier qui consiste à envoyer des volants tellement lents que l’adversaire a déjà fait son geste de défense avant que le projectile-escargot arrive, ça en a trompé plus d’un ! La fatigue commence à se faire sentir pour tous, et nous concédons un des deux mixtes ainsi que le double dames, mais terminons quand même sur une victoire.

Bilan des courses : Fontainebleau termine largement en tête à l’issue de cette sympathique journée, qui a permis une remise en jambes bienvenue avant le début des interclubs dans une semaine. Un grand merci à nos amis de Vernou pour l’organisation, on est toujours bien reçus !

Facebooktwitter

Les commentaires sont fermés