Eq 2, Journée 2, en déplacement à Bois le roi

Ce mardi 14 novembre, en déplacement sous une pluie rafraichissante, nous arrivons au gymnase Langenargen. Non Mag ! Nous ne jouerons pas dans la salle des fêtes…

Nous sommes accueillis par des Bacots fort sympathiques, faisant une pluie de câlins à nos Mutés. Stupéfaits par cette magnifique salle d’un vert éclatant et d’une fraicheur faisant fuser les volants, nous lançons les premiers matchs. Le SH1 pour Clément et une fois n’est pas coutume, par du mixte …

Clément en SH 1, contre lui un bon D9, premier set efficace pour notre SH1 qui l’emporte 21-10. Et un peu de relâchements dans le second font perdre le second à Clément 17/21. « Je ne viens pas pour rien je rentabilise je fais toujours en 3 sets » attention à ne pas te faire avoir un jour Clément !!! Je n’ai qu’un mot d’ordre à te donner « sois efficace ! » Cette semaine encore Clément nous inflige un T-Shirt légèrement trop petit !

Cette semaine encore, il ne nous a pas menti et finit par gagner le 3ème 21-16. Malgré ce froid, il a un peu transpiré quand même et je pense que l’aide psychologique de ses partenaires au bord du terrains l’ont aidé aussi.

A côté de Clément, le mixte pour Mag et moi.

Le capitaine adverse coache ses joueurs de manière sans doute un peu ironique « mets bien ta raquette devant le visage !!! » Quelle image je donne, je n’ai encore tué personne enfin je crois, personne ne s’est plaint.

Début du match, les 2 bacots sont bien reculés dans le fond de court pour éviter les lancers de parpaings, laissant beaucoup de places devant. Finalement c’est Mag qui plombe les points.

Premier set remporté 21/10. Second set, ils se replacent dans le court, hélas dramatique pour eux !

Je mets en route la machine ! ils retournent au fond. Et c’est Mag qui les atomisent pour finir sur le score de 21-7.

Mag  « Tu en penses quoi Stef ? « 

Stef : « J’en peux plus de ce vert »

Mag : « Nannnnn, je te parle du match !!! »

La bonne nouvelle c’est que ça nous a permis d’aller encourager, coacher Clément à la fin du second set.

C’est Alex en SH2 qui prend la relève sur notre terrain.

Qui fait la lessive ? Où est ton maillot du club ??? Malgré tout, le code couleur du club est respecté ! 

Bon duel pour Alex qui commet quelques erreurs mais qui s’impose 21/14 21/14. Simple efficace. Bien joué !!!

Place au SD, Elodie V pour une reprise en douceur face à Patricia, « le capitaine a dit , Simple et efficace, Clément, je te montre ! » 21-6, 21-10.  

Ni une ni deux, on me convoque pour le DH 1, première association entre Max et moi vs Fabrice et Djilali.

Quelques fautes directes de notre côté, le temps de trouver le rythme et nos marques. Je canarde du fond de court, Max pose devant. On engrange les points et finissons le premier set à 21-10.

Cette image montre bien que Max s’en sortait très bien sans moi.

Second set idem, quelques fautes font les points de nos adversaires mais on gagne 21-11.

j’intériorise ma joie !!!

Place au DH 2 pour Clément associé à Xavier pour une première aussi. Face à eux, Fabrice et Jean-Phi, bien décidés à sauver l’honneur. Le match est un peu plus serré mais remporté en 2 sets également 21-15, 21-17.

Cette fois, Xavier a le bon t-shirt, ancienne collection d’accord mais code couleur respecté. N’est-ce pas Clément ? Au moins le short est correct ! Sans mettre la pression, je me dis que c’est le moment pour nous d’aller chercher un point de bonus offensif. Les filles, tous nos espoirs reposent sur vous !!!

Double dame , Elodie V et Mag pour une première association, oui c’était une soirée expérimentale

Mag : « tu vois quand je joue au fond, les volants reviennent trop vite, elle est petite mais elle cogne »

Elo « tu as vu j’ai refait ma couleur tu en penses quoi ? »

Mag : Elle tape fort et devant elle est collée au filet, elles jouent en mixte !!! il faut qu’on joue entre les 2 au milieu pas trop fort mais suffisamment pour que ça passe au-dessus de la blonde mais pas trop haut pour que la petite au fond ne puisse les attaquer »

Elodie : « vous parlez de quoi les coachs ??? »

Les coachs : « totalement, entièrement d’accord avec vous les filles, Pierre Gagnaire *** le Professeur Dumbledore de la gastronomie française. C’est toujours Ok pour le resto vendredi soir ?

Pour finir, un match bien disputé. Les filles se battent de part et d’autre. Le score est serré 21-18, 21-19. Comme vous l’avez deviné, la soirée se termine sur le DD en 2 sets.

Mes espoirs de faire 7-0 ce soir se sont envolés. Ce ne sera pas pour tout de suite. Score final 6-1.

Patricia nous fait son plus beau Cœur Lunettes, ;p on l’adore !!!

Nous avons pu assister au making of des photos de Bois le roi pour leur mise en scène de CR.

On vous montre l’enfer du décor, l’envers pardon, une super coordination des mouvements.

Merci pour l’accueil !!!

Facebooktwitter

J02 : Fontainebleau 6 vs Le Chatelet-en-Brie

Vous ne nous aviez pas oublié quand même… ? ça tombe bien, on est de retour pour vous jouer de mauv… bref ! Pour cette nouvelle rencontre d’interclubs, on se déplace au Chatelet-en-Brie pour une soirée qui s’annonce mouvementée !

On commence cette soirée avec un départ groupé, un premier groupe qui se donne rendez-vous à Karma et un second de la gare. Pensant que le premier groupe était arrivé avant la seconde voiture, ils attendirent dehors, 10 minutes… 20 minutes… pas de réponse aux SMS. C’est pas que ça caille, mais un peu quand même ! On va les attendre dedans ! ils marchèrent jusqu’au gymnase, mirent un pied dedans et… la deuxième partie de l’équipe était déjà en train de s’échauffer. L’attente aurait pu être longue, il faudra revoir la communication.

Des courts échanges en guise d’échauffement, des sourires et une tape sur les épaules des deux simples hommes, l’interclub commence !

SH1 : Lancement des matchs, et Gauthier est déjà en train de se plaindre du terrain qui le perturbe. Un terrain de simple sans les couloirs des doubles et une délimitation orange en guise de zone défensive pour le handball. Le temps que vous lisiez ce début de texte, le match en est déjà à 11-10 pour Chatelet. Plus qu’expéditif, le premier set se clos avec 21-10. Le deuxième démarre sur la même dynamique, un peu plus d’échanges mais rien n’y fait, Gauthier passera à côté de son match, deux sets nets. 21-15 pour le second.

SH2 : Timothée chute également au Chatelet, visiblement, les simples hommes ne permettront pas à Fontainebleau de se lancer. Une défaite assez sévère, 21-9 et 21-11 qui laissera Tim sur sa faim, en recherche d’une revanche lors des prochains interclubs ! Ses adversaires sont prévenus…

SD : Audrey montre un tout autre visage que nos simples hommes, elle impose son jeu dès les premiers points et ne laissera pas le moindre espoir à son adversaire, 21-11 pour ce premier set. Quelques fautes de service et une adversaire qui anticipe mieux ses déplacements pour le revers mais insuffisant, le match se termine en deux sets, 21-17. Une maîtrise et une fluidité dans le jeu qui donnent envie de voir la suite des interclubs en simple dames.

DH1 Denis et Adrien remettent le couvercle et viennent armés, comme la semaine dernière pour ces doubles hommes. Face à des adversaires qui ont l’habitude de jouer ensemble depuis pas mal d’années, il était difficile de se faire une place dans ce match. Une défaite 21-12 et 21-11, mais qui est encourageante pour la suite, de belles choses durant le match sur lesquelles il faudra travailler pour se faciliter la vie à l’avenir.

DH2 Yannick et Jean-Marie à la rescousse pour garder à flot l’équipe 6 ! Des échanges maîtrisés, la buvette déjà en tête et le match qui déroule… victoire 21-12 et 21-14 pour un double qui se découvre et qui a assuré pour leur match.

DD Aux filles d’en découdre avec Chatelet… en piste pour Kim et Marie qui font face à un double dames qui met la pression d’entrée de jeu. Aussitôt dit, aussitôt fait, le premier set est expéditif, défaite 21-11. C’est sans compter sur l’œil avisé du capitaine pour des conseils qui vont permettre aux filles d’y croire de nouveau grâce à ce deuxième set, rondement mené avec une victoire 21-18. Un troisième set qui récompense Fontainebleau dans ses efforts, les filles n’auront rien lâché et s’autorisent cette victoire au troisième set 21-15.

DMX Tout reste à faire dans ce dernier match. C’est au tour de notre capitaine Stéphane et Kim, qui s’avancent en piste pour départager la rencontre, actuellement à 3-3 ! Un premier set qui inquiète jusqu’à la pause, à sens unique pour Chatelet… reprise de ce premier set et une superbe remontée de Fontainebleau qui tient tête et qui ne lâche rien, sans compter sur les quelques fautes directes qui malheureusement iront en faveur de Chatelet, défaite 21-16. On ne lâche rien, la victoire ne sera que plus savoureuse en 3 sets ! Le deuxième set est très équilibré et les deux doubles se tiennent tête, mais Fontainebleau ne parviendra pas à prendre l’ascendant et laissera des points à Chatelet qui ne seront pas aussi gentils ce soir… défaite 21-14 pour ce deuxième set.

La victoire nous passe sous le nez d’un rien, mais le point défensif permet de ne pas repartir bredouille, défaite 4-3. On notera tout de même de belles choses, prometteuses pour les prochaines rencontres, Fontainebleau 6 prévient ses adversaires… il ne fallait pas réveiller le lion qui dormait…

Facebooktwitter

Derby équipe 2 vs équipe 3

La saison 2023/2024 est lancée objectif Paris 2024, ou pas !

Pour ce début d’interclubs l’équipe 2 recevait l’équipe 3, pas très original pour Pierre qui se remémorait son souvenir de l’année passée… Les passionnés iront rechercher le compte rendu dans les archives.

Equipe 2 au complet, tout le monde jouera ce soir. Désolé Pierre mais pas de sangliers en travers de la route ce soir…

On ne perd pas de temps à inscrire les noms respectifs de chacun des joueurs, chacun à sa feuille proprement remplie sur badnet, système D, origami et de « URGO MEDICAL URGOPORE SPARADRAP NON TISSE MICROPOREAUX TRANSLUCIDE » de notre nouvelle recrue Xavier Aublet et voilà la feuille de match prête. Pendant ce temps tout le monde à l’échauffement, salsa pour Magali.

Petite foulée pour Alexandre Bonnet qui est passé par la boulangerie Vegan du coin pour prendre tous les pains aux graines qui existent. Attention je n’ai rien contre les Vegans !

Nouvelle formule d’interclub avec la suppression du simple homme 3 pour un double homme supplémentaire. 

C’est parti pour les trois premiers matchs. Double hommes 1, Double dames et simple homme 2.

Le SH 2, match de marathonien, Clément Eq 2 à Mathieu Eq 3. Le hall of fame du club lorsque je les ai connus ils ne savaient même pas que le bad se jouait avec des volants en plumes … Clément a bien grandi et Mathieu est comme le bon vin …

Premier set remporté par le rédacteur en Chef du club Mathieu. 21/18. Clément a été prévenu s’il veut postuler au SH 1, je lui ai demandé de l’efficacité, coaché par Maxime, il se reprend et 21/12.

En parallèle le double dame le DUO d’Elodie vs Marie-Lucie et Clémentine et non elles ne sont pas 3…

Premier set on prend ses marques mais on déroule 21/13 pour l’équipe 2. Second set un peu de relâchement laisse filer quelques points à nos adversaires du soir mais match remporté 21/13 – 21/18 pour le Duo d’Elodie.

Pour les tenues vestimentaires on repassera n’est-ce pas !!!

Elo et Xavier, où sont vos maillots ??? premier match à domicile…

Clément, le synthétique pas plus de 30° en machine … 

Sur le troisième terrain c’est le DH 1, Alex et moi vs capitaine Pierre et le grand Pat fan de la Pat’ patrouille m’a-t-on dit.

Premier set tourne en notre faveur 21/15 second set un peu plus tendu, quelques fautes de longueurs, bonne variation de jeux de la part de Pierre et Pat, on y laisse quelques points ils prennent l’avantage dans la fin de set on recolle au score pour finalement s’imposer sur un score très serré 23/21.

 Bien joué les Gars j’ai eu quelques sueurs froides.

Ce match en 2 sets nous a permis d’aller encourager les marathoniens pour leur 3eme set. De longs échanges, de longues routines, cela se joue au physique et au mental. Clément a bien manœuvré dans le début du 3ème set pour prendre quelques points d’avance qu’il a su maintenir jusqu’à la fin du match et s’imposer 21/14. Bravo à vous 2 !!!

La première victoire de la saison ce profil à l’horizon…

Magali fait son entrée sur la piste de danse, de Bad pardon, face à Clémentine adversaire redoutée de toutes… Magali déroule bien son jeu et le premier set remporté 21/13. Pas de Rumba, pas de montuno , pas de Salsa , Mag se mélange un peu les pas entre la Salsa et le Bad et laisse Clémentine revenir dans le second Set , mais Mag portée par les encouragements de ses coéquipiers s’impose de 2 points 22/20.

C’est Mag qui nous apporte le point de la victoire. 4/0 à ce moment. Je peux respirer…

Le grand Pat, expert du Double Homme, a eu le temps de se reposer on lance le Double homme 2, Max-Xavier A vs Pat et Victor les 2 gauchers…

Max sans doute affaibli par un rhume et Xavier sous pression dans son nouveau club, cette nouvelle équipe ont eu raison d’eux. Ils s’inclinent en 2 sets 17/21 et 10/21. Trop de pression que je leur ai infligé peu de temps avant la rencontre « on n’ouvre pas les bières si on perd, et ceux qui perdent sont de corvées de vaisselles pour les gobelets » … allez savoir ce qui s’est passé dans leur têtes … trop de pression !!

(Xavier : « mon lave-vaisselle n’est pas encore branché, c’est Elodie V mon lave-vaisselle en ce moment »)

(Max : « si ma femme me voit faire la vaisselle je suis foutu, je ne pourrai plus y échapper »)

4-1

C’est parti pour le Mixte et le dernier Simple Homme 1.

Mixte Elo et moi vs Mathieu et Julie, Julie se pose les mêmes questions que Antoine Dupont, dois-je jouer avec un casque ??? je ne sais pas pourquoi Julie m’a posé cette question avant le match. Ne comprenant pas la question je lui ai répondu un simple protège dents devrait suffire… Le match est lancé et je crois que les effets anesthésiant de Clément en SH 2 on raison de Mathieu sur ce premier set. 21/11. Second set ils ont dû avoir un bon coaching, on perd un peu le fil du match, le score est en leur faveur jusqu’à 10. On revient pour repasser devant 11/10 à la pause. Et on reprend les bonnes habitudes revers grande diag, pour reprendre l’avantage sur le match et s’imposer sur un beau match 21/15.

Alexandre vs Victor, Alex : « on ne peut plus faire 7-0 les gars ont perdu, Elo et Stef ont gagné, ce qui nous fait si mes calculs sont exacts 5-1, je ne vais pas risquer de me blesser à cette heure-là, on ne va pas montrer aux autres équipes qu’un D9 peut battre un jeune D7, ce n’est que le début des interclubs, gardes en sous la pédale, un peu de suspense …

Score sans appels pour Victor eq 3 ; 21/14- 21-11

Victoire de l’équipe 2 sur le score de 5-2.

Je vous épargne les détails sur le buffet mais l’équipe 3 connait maintenant nos attentes pour le match retour du 17/01/24 ;p

Facebooktwitter

Les Belli-Rockett

Equipe 5 / J01 …

Capitaine, on vient pour faire du bad, ou l’on part au sport d’hiver ?

Petit préambule … Cette année, j’abandonne la capitanat de l’équipe masculine pour celui d’une équipe mixte et surtout j’ai enfin un esclave un collaborateur pour partager la rédaction des comptes rendus, Pierre Denis, je l’en remercie grandement. Cette semaine c’est lui qui s’y colle …

Tout.e.s autre.s coéquipier.ère.s voulant goûter aux bienfaits de la surexposition médiatique des comptes rendus est/sont bien sûr le.la.les bienvenu.e.s !

Une nouvelle saison d’interclub commence au CSA CNSD, avec son lot de nouveautés. En effet, l’indéboulonnable équipe masculine du club a fait les frais des multiples blessures de la sagesse accumulée par nos humbles vétérans, ainsi que de la féminisation de notre effectif compétition. C’est donc avec son bâton de pèlerin que notre capitaine Lionel à pris la direction des compétitions mixtes avec une équipe remaniée et féminisée prête à en découdre.

Nous avons rendez-vous pour débuter la saison à Champagne-sur-Seine, dans le coquet pénitencier complexe sportif Léo Lagrange, une architecture qui n’aurait pas déplu à nos deux Community Manager sortant tout juste de 5 ans à Fleury-Mérogis. Si l’on pourrait poursuivre le débat sur les goûts douteux de nos politiques publiques en matière d’architecture, l’essentiel est à l’intérieur et l’accueil de la chaleureuse équipe de Champagne. Et il fallait bien être chaleureux pour faire oublier le maigre chauffage présent dans cette bâtisse, qui il faut l’avouer, correspond peu à nos habitudes de duchesses Bellifontaines.

C’est donc après un échauffement salvateur, mais peut-être pas si généreux qu’escompté, que la soirée débuta par les doubles hommes et le double dames. Pour nos lecteurs assidus, vous avez bien lu, à partir de cette année les rencontres mixtes voient apparaitre un second double hommes au détriment du 3e simple homme. Pour l’occasion nous testons en direct des combinaisons de doubles, car contrairement à d’autres capitaines prodiguant rigueur et habitude de jeu, l’esprit de la masculine plane sur cette équipe et son côté jeu à l’instinct et vivre le point.

L’instant méditation d’avant match, afin de faire corps avec sa raquette.

Le premier double hommes associe Lionel et JB, contre Mathieu de Thomas. Notre binôme Bellifontain se rôde et termine de se chauffer lors du premier set, où ils déroulent un peu trop facilement leur service pour boucler en petite foulée le premier set 11-21. Confiants de leur stratégie et refroidis par la pause, le classique « je m’endors dans le second set » refait surface et nous laissons filer le deuxième set 21-12. Enfin réveillés, JB et Lionel partent au front pour sortir victorieux du dernier set 17-21. La soirée s’entame donc 0-1 pour Fontainebleau !

La fameuse défense bondissante de JB apprise après son séjour en Australie

De leur côté Cécile et Clarence se lancent dans le double dames contre Emilie et Léa. Une entame de match accrochée mais crispée laisse filer le premier set 21-14. Une baisse de régime et un mental frigorifié voit le second set s’envoler 21-9. Champagne égalise à 1 partout !

« Il faudrait peut-être que l’on fasse le kangourou comme JB à côté ? A défaut de marquer des points cela nous réchaufferait »

Second double hommes de la soirée, avec la paire Aurélien et Pierre-Denis contre Sylvain et Matthieu. Bien que transis par le froid on arrive à trouver notre rythme ainsi qu’une bonne série de services et l’on arrive à la pause à 11 avec un matelas confortable. Confiant de notre stratégie on s’endort sur nos lauriers jusqu’à arriver à 20-20. Hésitants à vouloir essayer de savoir ce qu’il se passe si les deux équipes arrivent à 29 partout, nous profitons d’une inattention adverse pour clôturer le set à 25-27 en notre faveur. Nous démarrons le deuxième set en changeant notre stratégie bien qu’efficace, je sers propre, ça relève, Aurélien achève, pour quelque chose de plus brouillon mais qui a le mérite de faire durer les échanges pour nous réchauffer. Je décide donc de faire des services plus pourris (oui oui c’était volontaire hein…) afin que l’on court un peu plus sur le terrain. Le second set est plus accroché mais l’on arrive à trouver les espaces pour le clôturer sans prolongation, à 17-21. Fontainebleau mène 2-1 !

Aurélien, AKA je déroule les leçons du coach avec réception de dégagement en saut chinois.

La soirée se poursuit avec le dernier double, le classico mixte, associant Nohï-na et Olivier contre Emilie et Benjamin. Les fines lames de l’équipe posent les bases d’un match dont l’issue devait nous être favorable avec un premier set remporté 15-21. Le second set que l’on pensait déjà acquis ne se passe pas comme prévu, la stratégie s’émousse, les échanges sont plus disputés et l’on perd, sur le fil, le deuxième set 21-19. Dernier set, les retours sont moins tranchants le binôme adverse sème la zizanie dans le camps bellifontain, et le dernier set est laissé à Champagne 21-09. La soirée passe à 2 partout, rien ne va plus !

Nohï-na et Olivier, prêts à trancher tout ce qui bouge

La soirée se complique, on termine à égalité après les doubles, les trois simples seront juge de paix de la soirée. Cécile part affronter son premier simple dame contre Léa, dans un mélange d’intimidation et de hargne d’un pitbull. Elle offre généreusement le premier set, que nous résumerons par « un set de découverte » 21-06 à son adversaire. Remise dans le droit chemin par coach JB, elle repart au front et sort victorieuse du deuxième set 18-21. A la recherche d’un second souffle le dernier set est accroché se disputant chaque point. Malheureusement quelques erreurs laisse filer le dernier set 21-15. Champagne mène 3-2 !

« Mais quelle idée j’ai eu de m’engager sur un simple? »

La rencontre commence à refroidir nos espoirs alors que débute le premier simple homme, où Aurélien retrouve Sylvain. Le duel est vigoureux se renvoyant coup pour coup, et le premier set se termine à 22-20 pour Sylvain. Malgré un coaching d’expert la faille n’est pas trouvée lors du second set qui se clôture sur un 21-15. Champagne glisse vers la victoire en menant 4-2 avant le dernier match.

« Aurélien, tu sais que tu ne joues plus avec le Président, tu peux donc arrêter de jouer en loisir »

Match de la dernière chance, celui pouvant nous offrir le point du bonus offensif, JB part retrouver Thomas pour le dernier match de la soirée. Le match est accroché est les duellistes voyagent sur le terrain. Malheureusement JB a succombé aux injonctions commerciales stipulant qu’une fois Halloween passée c’est Noël qui arrive, et il se met à distribuer les cadeaux. Entre services un peu courts et les routines de contre-amorti les deux sets se perdent de peu 21-18 et 21-17. La soirée se termine donc sur un 5-2 pour Champagne !

« Tient c’est bizarre en double comme en simple je me positionne pareil pour servir »

Malgré les résultats nous gardons notre image de marque de piliers de buvette, partagée chaleureusement par nos hôtes du soir. Direction l’entrainement dès le lendemain pour corriger tout ça, car le match retour ça ne sera pas pareil !

« Hey vous saviez que Collongues cela veut dire « buvette » en patois Seine-et-marnais ? »

Facebooktwitter